CIEM
 
Fermer la fenêtre
Transférer cette page par email :
 
Destinataire 1 (email)
Destinataire 2 (email)
Destinataire 3 (email)
Destinataire 4 (email )
 
Votre nom
Votre adresse email
 
Bienvenue Nous vous invitons à lire ici des articles clairs, concrets et efficaces, rédigés par les membres de l’équipe médicale du CIEM. Notre volonté est de vous sensibiliser à travers une information fondée sur nos compétences et notre expérience.
Bonne lecture.
L’équipe médicale du CIEM.

Qu'est-ce que l'EIM et pourquoi la mesurons nous ?

Depuis 2 ans un nouveau test est venu s'inscrire au bilan traditionnel pratiqué au CIEM. L'on sait que l'athérosclérose est une affection qui évolue longtemps à bas bruit avant de donner des manifestations cliniques, principales causes de morbidité et de mortalité dans nos pays, d'où l'intérêt d'en dépister au plus tôt les premiers signes d'installation. Les artères coronaires, comme les artères carotides sont atteintes par l'athérosclérose. Les artères carotides peuvent être facilement explorées par méthodes ultrasonores alors que, pour les coronaires, il faut réaliser une coronarographie, geste autrement plus invasif. Plusieurs études ont montré que l'épaisseur intima-media de la carotide était liée à un risque accru d'événements cardiaques. Des études récentes tendent à prouver que l'épaisseur intima-media mesurée au niveau de la carotide par échographie haute définition est en corrélation avec la présence de sténoses coronaires. C'est donc cette exploration qui a été mise en place au CIEM. Son nom, L'EIM (Epaisseur Intima-Media). Les échographes modernes (à haute résolution) permettent d'observer les différentes parties de la paroi artérielle. La paroi des artères comprend très schématiquement trois couches différentes qui sont de dedans en dehors, l'intima, constituée par un endothélium (couche fine de cellules qui tapissent la paroi des vaisseaux et qui reposent sur une membrane), la media, constituée de cellules musculaires lisses et de fibres élastiques et l'adventice composée de tissu conjonctif dense.

Bilan de santé, l'EIM

Le complexe entre l'intima et la média est l'endroit où se développe l'athérosclérose. L'épaisseur intima-media se produit plus tardivement chez les femmes que chez les hommes. Les facteurs de risques classiques comme le diabète, l'hypertension, la cigarette, l'hyperlipidémie, ont une relation linéaire avec l'épaisseur intima-media.

Où pratiquer la mesure de l'EIM ? Elle peut se faire au niveau des différents segments de l'axe carotidien ou au niveau des artères fémorales.

Au CIEM nous mesurons l'EIM, pour des raisons de qualité, de reproductibilité dans le temps et surtout avec la meilleure faisabilité (proche de 100 % ) au niveau de la paroi postérieure de la carotide commune sur une surface horizontale sans plaque. Un atout majeur et non des moindres, est la possibilité d'explorer au cours de la même séance la glande thyroïde, située entre les deux axes artériels carotidiens. Les mesures sont réalisées par un algorithme de détection/mesures entièrement numérique. Ainsi, dans la grande majorité des cas plus de cent mesures sont analysées pour donner une moyenne qui se situe en deçà du millimètre.

Bilan de santé, l'EIM

Variation des valeurs de l'EIM en fonction des tranches d'âge et de l'existence ou non de facteurs de risques

Comme pour tous les tests il existe des critères de normalité : Les Valeurs normales de l'EIM varient assez largement selon le sexe et surtout l'âge de l'individu. Elle est en règle générale comprise entre 0,4 et 0,8 mm. Elle est augmentée par les facteurs de risque cardiovasculaire : hypertension artérielle, hypercholestérolémie, obésité, diabète, tabagisme, stress...

  < 40 ans 40/49 50/59 60/69 70/79
FEMME 0,584 0,641 0,682 0,734 0,783
HOMME 0,625 0,660 0,711 0,758 0,807

Normes de l'EIM en fonction de l'âge et du sexe
(étude PARC 2003)

Docteur Robert PALAU
Docteur Robert PALAU
Directeur du service imagerie du CIEM
Vidéo Lancer la vidéo